Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 09:28

2013-1371.JPG

 

 

Des muffins qui ont bon goût d'été, vous connaissez ? De la bonne huile d'olive des oliviers du jardin, du thym ramassé en garrigue, des pélardons des cévennes, et tant qu'à y être des olives noires à la grecque faîte maison. On est dans le plein mouvement locovore là, ca rigole plus par chez nous. Dans le Languedoc-Roussillon, nous avons la chance de profiter d'un climat méditérannéen, nous permettant ainsi de cultiver aisement des fruits et des légumes. Nous profitons également par chez nous de la mer se situant à 20 km. En bref, y a pas de chichi, être locovore, ici, c'est vraiment pas compliqué suffit juste de se donner la volonté !  

 

  • 150 gr de farine
  • 50 gr de beurre fondu
  • 1 cs d'huile d'olive   
  • 1 oeuf
  • Lait
  • Thym
  • Pélardon
  • Quelques olives noires
  • 1/2 sachet levure chimique

 

Dans un saladier, verser la farine et la moitié du sachet de levure chimique.

Casser un oeuf.

Ajouter le beurre fondu.

Couper en dès grossiers les olives noires, puis incorporez-les à la préparation.

Verser un peu de lait pour rendre homogène le mélange.

Ajouter le thym pour parfumer, et assaisoner de sel et de poivre.

Garnir les moules à muffins.

Trancher des lamelles du pélardon.

Disposer des lamelles du pélardon sur chacun des muffins.

Enfourner à 180° durant 20 minutes.

 

 2013-1375.JPG

 

 

 

Repost 0
Published by home-cooking - dans Pour l'apéro ...
commenter cet article
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 13:17

  IMG_0871.JPG

 

 

 

 

Le cuajada intriguera surement les novices et feront sourire les amatrices de cuisine de voir cette recette diffusé et re-re-visité sur la blogosphère culinaire, moi je suis tombée dessus un peu par hasard. Je me demandais ce que faire de ce pot de mascarpone qui trainait dans le frigo et j'avais la ferme intention de l'utiliser en version salé, mais manque de bol le cuajada est bien un dessert typiquement espagnol. Alors pourquoi pas le raccomoder en version salé ? Un peu de chorizo et de piment doux pour réveiller le mascarpone, et un beau poivron rouge pour donner de la couleur. Finalement, la plupart des recettes s'éloigne franchement de la Cuajada traditionnelle car principalement utlisé avec du yaourt ou du mascarpone, le produit étant bien sur difficile à trouver. Alors pour les puristes, cette recette n'à que le nom, et pour les moins pointilleux, ma "cuajada" vous offrira quand même un chouette moment de dégustation.

 

Pour cuisiner moins bête :

 

Le cuajada est un produit à base de lait de brebis et de présure naturelle. Traditionnellement ce produit était élaboré par les bergers de la région qui chauffaient le lait et lui ajoutaient de la présure d'agneau. La présure étant un coagulant provenant de l'estomac d'un agneau. La texture du cuajada est très caractéristique : douce, crémeuse, délicate, elle est agréable au palais et sa saveur lactée est singulière. Elle est principalement produite dans la région montagneuse de la Navarre.

 

  • La moitié d'un pot de mascarpone
  • 100 gr de farine
  • 1 oeuf
  • 12 cl de lait
  • Chorizo
  • 1 cc de piment doux
  • 1 poivron rouge

Dans une poele, faire revenir le poivron coupé en petits dès durant 15 minutes à feu doux avec un peu d'huile d'olive.

Détailler quelques tranches de chorizo, couper ensuite en petits dés.

Dans un saladier, mélanger le mascarpone, l'oeuf et le lait à l'aide d'un fouet. Incorporer le piment doux.

Tamiser la farine, mélanger à nouveau.

Ajouter le poivron.

Remplir les petits moules de la préparation et ajouter à chacun une rondelle de chorizo.

Enfourner à 180° durant 30 minutes.

C'est prêt !

  IMG_0873.JPG

Repost 0
Published by home-cooking - dans Pour l'apéro ...
commenter cet article
20 juin 2012 3 20 /06 /juin /2012 15:26

IMG_0737-copie-1.JPG 

 

 

Je vous entends déjà huer, oui, elle est ou cette foutu recette à base de coquelicots ? J'ai laissé passer malheureusement la saison, mais j'entends déjà la plupart crier à l'arrivée de ces tartines salées à servir lors d'un apéro dinatoîre. Parsemé de ciboulette pour un côté plus piquant, ou de basilic pour y mettre un peu de fraicheur, on troquerait bien quelques curly pour cette tartinette bien généreuse, non ? Fait en un rien de temps, pas de raison de ne pas se lancer dans leurs réalisations ! 

  • Tranches de pain
  • Jambon serrano
  • Coulis de tomates
  • Basilic ou ciboulette
  • Ail

Mettre quelques tranches de pain à griller au four.

Gratter la surface de la tranche avec de l'ail.

Verser l'équivalent d'une cuillère à soupe de coulis de tomate.

Parsemer la tartine de basilic grossierement haché ou avec de la ciboulette finement ciselé.

Disposer le jambon.

Dégustez !

 

 IMG_0739-copie-1.JPG

Repost 0
Published by home-cooking - dans Pour l'apéro ...
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 09:00

  IMG_0403.JPG

 

 

Pour ma 10e participation à un tour en cuisine, je devais piocher une recette chez "DolphinAtlantica" et c'était "WeitWeitLand" qui devait choisir une recette dans le blog. J'ai fais dans le grand classique avec cette préparation, servies en brochette, elles nous ont accompagné (certes, pas longtemps) à l'apéro avec une coupe de champ' (oui, fallait bien fêter l'arrivée de ma nouvelle voiture). Je vous laisse découvrir sa recette ;

  • 150 gr de crevettes
  • 2 cc de graines de sésame
  • 1 cs de sauce soja
  • 1 cc de beurre
  • 1 cc de miel
  • 1 cs d'ail
  • Sel / Poivre

Dans un wok, mettre le beurre, puis l'ail.

Ajouter la sauce soja et le miel.

Verser les crevettes dans le wok et faîtes-les revenir durant 3/5 minutes.

En fin de cuisson, parmeser de graines de sésame.

 

 

Repost 0
Published by home-cooking - dans Pour l'apéro ...
commenter cet article
25 mars 2012 7 25 /03 /mars /2012 09:00

IMG_0399.JPG 

 

Aujourd'hui deux tours en cuisine, deux fois plus de travail, et bien sur deux fois plus de retard, j'ai bien sur la facheuse habitude d'attendre le dernier moment pour choisir une recette chez les autres. Ce n'est pas tant en manque de choix, mais surtout que j'ai du mal à choisir, finalement c'est souvent les ingrédients qu'il y a dans le frigo qui ont le dernier mot. Et pour éviter de poster ma recette à 2h du matin comme dimanche dernier, cette fois, j'ai enfin décidé de m'y prendre à l'avance. Je devais piocher pour ce nouveau tour en cuisine une recette dans "cuisiner avec ses 5 sens" et c'était "nos petits plaisirs" qui devait faire de même ici. A la base, cette recette se sert en accompagnement, mais je l'ai servi en entrée en réduisant les quantités, un peu déçu que les couches successives ne soit pas visible car la crème a finalement tout recouvert !

  • 250 gr de mascarpone
  • 1 bocal de poivrons rouge
  • 20 gousses d'ail
  • 1/2 baguette
  • 4 blancs d'oeuf
  • Sel / Poivre

Cuire durant une demi heure les gousses d'ail dans de l'eau bouillante.

Ecraser l'ail pour en faire de la purée, mélanger au mascarpone.

Couper en petits dés le pain, et faîtes les revenir dans de l'huile d'olive.

Découper les poivrons.

Dans une verrine, disposer d'abord le pain grillé, la crème d'ail et les poivrons rouges.

Repost 0
Published by home-cooking - dans Pour l'apéro ...
commenter cet article
11 mars 2012 7 11 /03 /mars /2012 09:00

IMG_0367.JPG

 

Pour ma huiitème participation à un tour en cuisine, je devais piocher une recette dans "la cuisine à mimi" et c'était "la cuisine d'ariane" qui devait choisir une recette ici. Samedi soir, je voulais ramener quelques petites choses pour un diner entre copains, la fougasse était un bon moyen de changer des petits toasts ou cakes ! Je vous laisse découvrir sa recette sans modifications, comme il me manquait certains ingrédients (rocamadour, miel et magret), j'ai remplacé avec des poivrons marinés et du parmesan à la préparation.

 

  • 500g de farine
  • 2 sachet de levure boulangère
  • 1 cc de sel
  • poivre
  • thym
  • 1 bon filet d'huile d'olive
  • 300 ml d'eau tiède
  • 1 sachet de magret séché
  • 70g de tomates confites

  • 125g de pignons de pin

  • 1 c à s de miel

  • 3 rocamadours

  • 1 jaune d'oeuf

Dans un saladier, verser la farine, la levure, le sel, le poivre, le thym et l'huile d'olive.

Ajouter les 300 ml d'eau tiède, mélanger, puis pétrir la préparation.

Laisser reposer la pâte durant 1h.

 

Découper les magrets séchés et les tomates confites.

Torréfier les pignons de pin.

Après 1h de repos, étaler votre pâte, disposer les ingrédients sur une moitié.

Ajouter les 3 rocamadours avec un peu de miel dessus.

Refermer avec l'autre moitié la pâte comme un chausson. Souder les bordures.

Badigeonner d'un jaune d'oeuf la surface.

Inciser la pâte.

Mettre à four chaud, 230°, durant 20 minutes.

 

 

IMG_0370.JPG

Repost 0
Published by home-cooking - dans Pour l'apéro ...
commenter cet article
19 février 2012 7 19 /02 /février /2012 09:00

IMG_0314.JPG

 

Pour ma sixième participation à un tour en cuisine, je devais choisir une recette dans le blog de "Maricuisinepour6" et c'était "Mes envies et délices" qui devait piocher une recette dans mon blog. Je n'avais jamais réalisé des gougères et je ne pensais pas que cette recette allait frôler la catastrophe, car oui, mes gougères sont des traites. Si belles au four, elles vous font du charme à gonfler, vous sentez la réussite à plein nez, mais... la plupart se sont affaissées, déception amère. J'ai pris en photo les 3 survivors, et en guise de récompense, je me suis empressée de les déguster. Je vous fais partager la recette de Marie, sans modifications !

  • 100 gr de fromage de votre choix
  • 150 gr de farine
  • 100 gr de beurre
  • 1/4 l de lait
  • 5 oeufs
  • 1 cs d'eau
  • Muscade
  • Sel / Poivre

Dans une casserole avec un fond d'eau, mettre le lait et le beurre à chauffer. Saler, poivrer.

A ébullition, sorter la casserole du feu, ajouter la farine.

Remettre ensuite la casserole sur le feu, desséchez la pâte jusqu'à se décolle des parois.

Hors du feu, rajouter les oeufs et le fromage, tout en mélangeant énergiquement.

Disposer la pâte sur une plaque, puis enfourner à 180° durant 20/30 minutes selon la taille des gougères.

 

 

 IMG_0315.JPG

Repost 0
Published by home-cooking - dans Pour l'apéro ...
commenter cet article
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 10:49

 

IMG_0014.JPG

 

 

"Héritage de l’âge d’or de la gastronomie française, au début du XIXe siècle, les petits fours possèdent une histoire unique. Symbole de convivialité, les buffets furent notamment introduits par Napoléon Bonaparte qui détestait le long rituel des dîners à table et qui, préférant l’action, aimait à se déplacer pour rencontrer ses invités. Antonin Carême, Urbain Dubois, Jules Gouffé… autant d’anciens maîtres qui, accompagnés de petites mains talentueuses, nous ont légué un savoir faire exceptionnel. Ils vont notamment perfectionner la pâtisserie de « Petit-Four », celle qui se cuit à four doux. Tant et si bien que ce nom est devenu un terme générique pour toute les pâtisseries fines et délicates."

 

 

Ca faisait un moment que je voulais essayer une des recettes du livre "Tu viens prendre l'apéro?" de Virginie Michelin, Noël en a été donc l'occasion, surtout que celle-ci est toute bête, rapide à faire, et change des autres petits fours. Elle est tellement bête que j'ai hésité avant de la poster, puisqu'elle ne demande quasiment pas d'effort :)

  • 1 pâte feuilleté du commerce ou fait maison
  • Pesto rouge
  • Pesto vert 

Etaler la pâte feuilleté, et badigeonner la moitié avec du pesto rouge, et l'autre moitié avec du pesto vert.

Rouler les 2 moitiés de la pâte feuilleté pour former 2 rouleaux serrés.

Pour une découpe plus facile des tranches, mettre au congélateur pendant 10 minutes.

Découper des tranches de 1 cm d'épaisseur.

Enfourner 10 minutes à 180 °.

 

 

 

 

IMG_0012.JPG

 

 

  blogsculinaires2012

  C'est la dernière ligne droite, allleeez :)

MERCI

Repost 0
Published by home-cooking - dans Pour l'apéro ...
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 17:18

IMG_1278.JPG

Les chips à l’apéro, c’est bien beau, mais y a quand même moins caloriques et vachement plus gouteux. En voilà une d’idée sympa de verrine à proposer aux invités, l’alliance de la carotte, du miel, et du romarin. C’est quand même mieux que les chips, non ? J

  • 2 carottes
  •  Un peu de romarin
  •  1 cc de miel (ici, d’oranger)
  •  Une noix de beurre 
  •  Sel

Peler les carottes. Plongez-les dans une casserole d’eau bouillante salée durant 10 minutes.

Fondre la noix de beurre dans une poêle, rajouter successivement la cuillère à café de miel et le romarin. Réserver.

Lorsque les carottes sont cuites, plongez-les immédiatement dans de l’eau glacée. A l’aide d’un économe, trancher les carottes en tagliatelles.

Faîtes revenir les tagliatelles 1 minute à la poêle dans le mélange beurre / miel / romarin.

Dresser, et servir tiède.

 

Il est important de vérifier régulièrement la cuisson des carottes, car elles ne doivent pas être trop cuites, pour être facilement découpées avec l'économe.

 

 

Repost 0
Published by home-cooking - dans Pour l'apéro ...
commenter cet article