Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 15:38

IMG_1369.JPG

 

 

Qui aurait cru que les bébés auraient droit à toutes ces fantaisies ? Vermicelles, nappage au chocolat, décoration en pâte d'amande ... Asia a bien eu de la chance d'avoir eu un si beau gâteau pour son premier anniversaire ! Il était vraiment parfait, aérien et à la fois fondant, léger et gourmand, en bref, moi aussi Damien, pour mon prochain anniversaire je veux un gâteau pour bébé !

 

  • 200 gr de chocolat noir
  • 125 gr de sucre
  • 10 cl de crème liquide
  • 4 cs de farine
  • 2 cs de lait
  • 1 cs d'huile de tournesol
  • 4 oeufs

 

Préchauffez le four à 180°.

Faîtes fondre au bain marie 125 gr de chocolat, avec la crème et le lait.

Séparez le blanc des jaunes. Mélangez les jaunes avec le chocolat en remuant bien, ajoutez ensuite la farine. Montez les blancs en neige et lorsqu'ils commencent à mousser, ajoutez le sucre.

Incorporez les blancs au mélange de chocolat, puis versez dans un moule.

Enfournez durant 35 minutes environ.

 

Faîtes fondre le restant de chocolat au bain marie.

En fin de cuisson, ajoutez 1 cs d'huile.

Nappez le gâteau avec le glaçage.

 

 

 IMG 1367

 

 

 

 

 

 

blogsculinaires2012

  ( Merci beaucoup à tous !!!!)

 

 

 

Repost 0
Published by home-cooking - dans Les gâteaux et les cakes
commenter cet article
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 16:39

IMG 1316

 

La pomme est le 3ème fruit le plus consommé dans le monde, aprés les agrumes et les bananes. Pourtant, à mes yeux, c'est le fruit le plus intéressant à travailler; cru ou cuit, en tarte, clafoutis, crumble, mousse... L'eventail de recette est large ! Ici, je reviens dans le classique, une tarte simple, une pâte fait maison, des fruits à point, pas de quoi casser une brique, mais la simplicité parfois ca fait du bien.

 

La pâte :

  • 200 gr de farine
  • 100 gr de beurre
  • 80 gr de sucre
  • 2 oeufs
  • 1 pincée de sel

Dans un saladier, verser la farine. Après avoir fais un puit, ajouter les oeufs, le beurre coupé en dés, le sucre, et la pincée de sel.

Pétrisser la pâte en ajustant avec de la farine pour la rendre souple et lisse.

 

Pour une pâte plus savoureuse, vous pouvez rajouter une goutte d'extrait de vanille, ou de la cannelle en poudre !

 

Les pommes :

  • 4 grosses pommes
  • 1 sachet de sucre vanillé

Peler 2 pommes, et détailler les en dés. Verser dans une casserole avec un peu d'eau. Laisser cuire les pommes jusqu'à obtention d'une compote, en rajoutant le sachet de sucre vanillé.

Dès l'obtention de la compote, transvaser dans le moule à tarte.

Peler les autres pommes, et détailler les en fines lamelle. Disposer les en rosace.

Soupoudrer les pommes de sucre.

Enfourner à 180° durant 30 minutes.

 

IMG 1312

 

 

blogsculinaires2012 

( Merci encore, les votes ne cessent de grimper !!!)

Repost 0
Published by home-cooking - dans Les tartes et tartelettes
commenter cet article
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 17:08

 

IMG 1300

 

En ce moment, je fais une fixette sur l'appareil à crumble, je veux du croustillant, du doré, mais pas carbonisé, en gros quelque chose qui tienne la route. Hé ben, je ne suis toujours pas satisfaite, même si je m'améliore, je teste, re-teste, re-re-teste... Et pour changer, j'ai voulu improviser un crumble version salée. Il ne manque pas de poireaux au jardin, donc c'était l'occasion d'en utiliser à d'autres fins que d'en mettre dans la soupe ! Finalement après avoir confectionner et goûter cette recette, je ne suis pas mécontente du résultat :)

  • 3 poireaux
  • 1 oeuf
  • 6 rondelles de bûche de chèvre (ou plus !)
  • 1 cs de farine
  • 10 gr de beurre
  • Sel / Poivre

Laver et retirer les premières feuilles des poireaux. Dans une casserole d'eau bouillante salée, plonger-les et laisser cuire durant 15 minutes.

Egouter les poireaux, et verser dans un petit plat. Disposer les rondelles de chèvre. Saler, poivrer.

 

Dans un bol, mettre la cs de farine, du sel, du poivre. Découper des petits morceaux de beurre. Mélanger le tout du bout des doigts. Disposer sur le plat. Enfourner durant 30 minutes à 180 °.

 

 

 IMG_1299.JPG

 

 

 blogsculinaires2012

Repost 0
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 17:52

IMG_1293.JPG

 

 

 

 

La pomme au four est un bon moyen de manger autrement des pommes, un peu de sucre, et on l'oublie quelques minutes au four. Ici, on la revisite, on rajoute quelques raisins, un peu de rhum... pour en faire un goûter bien sympathique !

  • 1 pomme
  • 15 gr de beurre
  • Quelques raisins de corinthe
  • 1 cc de rhum brun
  • 1 cc de sucre
  • 1 cs de farine

Couper le haut de la pomme pour en former après cuisson un chapeau.

Creuser la pomme d'un bon centimètre. Napper la pomme d'une cc de rhum brun, et glisser-y 5 gr de beurre.

Préparer l'appareil à crumble, avec 1 cs de farine, 10 gr de beurre et 1 cc de sucre. Mélanger avec le bout des doigts pour former des petits grumeaux. Garnisser la pomme.

Déposer à votre convenance les raisins de corinthe, et enfourner la pomme pendant 30/35 minutes à 180 °

 

Pour plus de croustillant, vous pouvez étaler sur une plaque de cuisson l'appareil à crumble. Enfournez à 180 ° jusqu'à que l'appareil à crumble dore !

 

 

 blogsculinaires2012 

 

Merci beaucoup à tous les votants !

Veuillez me préciser le nom de votre blog ;)   

Repost 0
4 décembre 2011 7 04 /12 /décembre /2011 11:13

Avant que Noël soit synonyme de crise de foie, il est quand même avant (et heureusement !) synonyme de mets délicats, de gourmandises, et de chocolat. A l'approche des fêtes, j'avais envie de faire un tour rapide de petits cadeaux gourmands à offrir et disponible sur Internet. Ça donnera peut-être des idées à certain(e)s et confirmera les envies d'autres, moi, en tout cas, je commence à faire mon choix !

 

188164_123355761067718_7690197_n.jpg

Les gourmandises de Camille

 

J'entends déjà dire "mais je connais !", mais faut l'avouer le site des gourmandises de Camille donne l'envie de s'y attarder, de jolies couleurs, des rubriques claires et précises, mais surtout une offre de produit originale. On délaisse les paniers gourmands avec le pâté de chez mémé, les sardines à l'huile, et l'huile d'olive, pour retrouver des paniers gourmands "tendance", colorés, et à thème. Parmi ceci, on retiendra le coffret "gourmand de bretagne", "Pascale Weeks", "c'est quand le goûter ?" et "expérience gourmet" qui sont à mes yeux les plus originaux. Enfin, on pourra retrouver les produits de l'épicerie fine les plus insolites à acheter au détail pour confectionner soi même son panier gourmand !

 

41ijKF2OpaL SL500 AA300 

"Rêves de pâtissier" de Pierre Hermé

 

C'est sûrement "LE" livre à offrir pour les fans inconditionnels de Pierre Hermé, et de pâtisserie. Dans son dernier ouvrage, Pierre Hermé nous livre 50 pâtisseries de rêve qu'il réinvente à sa façon. En bref, rien de mieux pour combler les pâtissiers amateurs les plus exigeants !

 

802941 JE1Q8IFNH272ZB18WQOQ6S4TVUJ1FF ecrin-de-chocolats-bi 

Noël chez Fauchon

 

Fauchon n'a pas besoin de présentation, des douceurs délicates, du luxe. Loin d'être à la portée de tous les budgets, le site propose pour Noël une collection abordable qui mérite d'être regardée, on y trouvera l'écrin 25 chocolats bi-choc à 31 euros, des boules chocs à 7,50 euros, et encore des assortiments à partir de 16 euros. Certes, on aura pas de quoi se rassasier durant les soirées glaciales de cet hiver, mais ce sont néanmoins de belles attentions à (s')offrir.  

802941_JE1Q8IFNH272ZB18WQOQ6S4TVUJ1FF_le-verger-hediard-pat.jpg

  Le verger d'Hédiard

 

On continue et termine cette première série cadeaux de Noël pour les gourmets avec le verger d'Hédiard, un joli panel de 64 pâtes de fruits qui séduira à coup sur ses amateurs. A trouver sur le site d'Hédiard pour le prix de 82 euros.

 

 

 

 

 

blogsculinaires2012 

 

 

Repost 0
Published by home-cooking - dans Bazar culinaire ...
commenter cet article
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 11:40

 

IMG 1274

 

Généralement, le midi on a pas trop le temps, et encore moins le temps de cuisiner. Si on a 30 minutes devant soi, on a presque le temps de faire cette recette d'hachis parmentier, et de le manger. C'est simple, bon, sans mauvaises graisses... Prêt pour tenter le défi ?

  • 2 pommes de terre
  • 1 steack haché
  • La moitié d'une échalotte
  • La moitié d'une carotte
  • Une noix de beurre
  • Un petit verre de lait de chaud
  • Sel / Poivre
  • 1 cc de piment doux

Faîtes chauffer une casserole d'eau salée. Eplucher, et découper les pommes de terre en petit dès. Verser dans la casserole. Laisser cuire pendant 15/20 minutes.

Faire revenir la moitié de l'échalote ciselée et la moitié de carotte finement découpée, dans une poele avec un peu d'huile. 

Hacher à nouveau le steack, rajouter dans la poele. Verser une cuillère à café de piment doux, une pincée de sel, et de poivre.

Laisser cuire 2/3 minutes.  

Lorsque les pommes de terre sont cuites, égouter-les. Ecraser-les à l'aide d'un presse-purée, ou d'une fourchette. Ajouter la noix de beurre. Mélanger énergiquement. Verser progressivement le lait chaud jusqu'à une consistance crémeuse.

Saler, poivrer, dresser, déguster !

 

Il est important de détailler les pommes de terre en petit dès pour accelerer la cuisson. A défaut de pommes de terre, vous pouvez les remplacer par des navets, ou encore mieux, des topinambours !

 

 

 

Repost 0
27 novembre 2011 7 27 /11 /novembre /2011 11:29

Veloute-potimarron.JPG

 

Le froid s'installe (enfin), alors les cuisinières s'en donnent à coeur joie pour confectionner des soupes pour réchauffer leur petite famille. Ici, on reste avec le produit qui va nous accompagner durant tout l'hiver : le potimarron. Cette recette est ma première participation à un concours de cuisine, et récompense les gagnants avec des produits de la coopérative "Ethiquable"

 

Pour 4/5 assiettes : 

 

Le velouté :

  • La moitié d'un potimarron
  • 4 carottes
  • Une cs d'huile de noisette
  • Sel, poivre

Éplucher la peau du potimarron. Découper la moitié du potimarron en dès.

Plonger les dès de potimarron dans une casserole, avec les 4 carottes, recouvrer d'eau.

Après une cuisson d'une vingtaine de minutes, mixer, et rajouter la cs d'huile noisette.

Saler, poivrer, dresser.

 

Le nuage de morilles :

  • 10 gr de morilles déshydratées
  • 5 cl d'eau
  • 20 cl de crème entière
  • 1 échalote
  • Une noix de beurre

Détremper les morilles dans 5 cl d'eau durant une demi-heure.

Après avoir découper l'échalote, faire fondre une noix de beurre dans une casserole. Faire suer l'échalote durant 3/4 minutes.

Rajouter dans la casserole les morilles avec son eau. A ébullition, arrêter le feu.

Saler, poivrer. Filtrer au chinois.

Lorsque le mélange est froid, verser avec la crème dans le siphon. Percuter la cartouche, secouer. Au frigo pendant 1 heure.

 

70287816_p.png

 

 blogsculinaires2012

 

 

 

Repost 0
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 16:16

IMG_1273.JPG

 

 

Avant de vous donner la recette des madeleines de Commercy, que j'ai élaboré ce week-end, un petit détour en 1755 s'impose pour vous raconter l'histoire des madeleines de Commercy.

 

" Le roi Stanislas de Pologne avait comme résidence secondaire le château de Commercy situé dans une petite bourgade de Lorraine. Un jour de l'an de grâce 1755, il reçu pour invités Voltaire et madame de Châtelet qu'il savait des hôtes très gourmands. Pour l'occasion il demanda à sa cuisinière, madeleine, de préparer une sucrerie inédite. Celle-ci proposa à ses hôtes de petits gâteaux aux ventres rebondis qui furent déclarés fameux notamment pour la finesse due au parfum subtil de la bergamote. Le roi Stanislas apprécia tellement ces gâteaux qu'il en envoya un colis à sa fille, Marie épouse du roi Louis XV à la cour de Versailles. La pâtisserie fut tellement appréciée qu'on décida de l'appeler Gâteau de la reine, mais celle-ci préféra l'appeler, Madeleine, du nom de celle qui avait inventé ce gâteau aujourd'hui célèbre. Et c'est ainsi que le nom d'une petite cuisinière de maison bourgeoise passa à la postérité. "

 

Pour 10 madeleines :

  • 110 gr de farine
  • 90 gr de sucre
  • 50 gr de beurre fondu
  • 2 oeufs
  • La moitié d'un sachet de levure

Battre énergiquement les oeufs et le sucre jusqu'à que le mélange blanchisse.

Rajouter progressivement la farine, la levure, puis le beurre fondu.

Cuire une dizaine de minutes à 220°.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by home-cooking - dans Les Muffins & Madeleines
commenter cet article
20 novembre 2011 7 20 /11 /novembre /2011 17:18

IMG_1278.JPG

Les chips à l’apéro, c’est bien beau, mais y a quand même moins caloriques et vachement plus gouteux. En voilà une d’idée sympa de verrine à proposer aux invités, l’alliance de la carotte, du miel, et du romarin. C’est quand même mieux que les chips, non ? J

  • 2 carottes
  •  Un peu de romarin
  •  1 cc de miel (ici, d’oranger)
  •  Une noix de beurre 
  •  Sel

Peler les carottes. Plongez-les dans une casserole d’eau bouillante salée durant 10 minutes.

Fondre la noix de beurre dans une poêle, rajouter successivement la cuillère à café de miel et le romarin. Réserver.

Lorsque les carottes sont cuites, plongez-les immédiatement dans de l’eau glacée. A l’aide d’un économe, trancher les carottes en tagliatelles.

Faîtes revenir les tagliatelles 1 minute à la poêle dans le mélange beurre / miel / romarin.

Dresser, et servir tiède.

 

Il est important de vérifier régulièrement la cuisson des carottes, car elles ne doivent pas être trop cuites, pour être facilement découpées avec l'économe.

 

 

Repost 0
Published by home-cooking - dans Pour l'apéro ...
commenter cet article
19 novembre 2011 6 19 /11 /novembre /2011 14:01

IMG_1267.JPG

 

Originaire du nord de l’Italie, la panna cotta signifie une crème cuite. Traditionnellement la recette s’élabore dans un grand plat qu’on démoule ensuite.  C’est surement un des desserts les plus faciles et rapide à faire, néanmoins, il faut s’armer d’un peu de patience avant de déguster la première cuillère !

Pour 4 panna cotta :

  • 60 cl de crème liquide entière
  • 40 gr de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 2 feuilles de gélatine
  • 3 fruits de la passion

Plonger les 2 feuilles de gélatine dans de l’eau.

Verser la crème entière dans une casserole avec la vanille. Laissez chauffer jusqu'à ébullition.

Laisser refroidir 2 minutes la crème. Rajouter les feuilles de gélatine.

Mélanger puis verser dans des ramequins.

Patienter au minimum 3 heures !

Couper en deux les fruits de la passion, récolter les graines en les disposant ensuite dans vos ramequins (la crème doit être prise).

 

Pour bien choisir un fruit de la passion, celui-ci doit être fripé. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, plus le fruit est mur, plus il est acide ! Si vous vous trouvez dans ce cas, vous pouvez alors élaborer un coulis de fruit de la passion, en rajoutant un peu de sucre et d’eau pour en faire un sirop.

 

 

Repost 0